Charles Leroux & Corot

  • charles-leroux-2-1965
  • charles-le-roux-portrait-1966
  • camille-corot-1964
Peintre paysagiste nantais reconnu de mon temps et homme politique, qui suis-je ? Charles Le Roux (1814-1895) !
Ma vie est liée à Corsept.
J'y ai vécu au Manoir du Pasquiaud que mon épouse, Marie Euphémie Affilé a reçu en 1848, de son grand-père, négociant à Paimboeuf.
J'y ai accueilli mes amis peintres, parmi lesquels Corot dont je fus élève et surtout ami qui, pour me remercier, a peint des bouquets de fleurs (selon la tradition familiale) sur les murs du salon où l'on peut les voir encore... 
J'ai réalisé de nombreux tableaux de l'estuaire de la Loire, Corsept, Paimboeuf et des environs (St Brevin, Préfailles, Pornic, Batz, Le Croisic, Escoublac) ; mais aussi de Basse-Indre, Nantes, la Sèvre, l'Erdre... 

Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875)
Peintre et graveur français, on m'a longtemps pris pour un peintre amateur qui avait tout loisir de voyager non seulement un peu partout en France, mais aussi en Italie, où j'ai résidé à trois reprises. Au cours de mes pérégrinations, je n'ai cessé de peindre des paysages idylliques, généralement étoffés de petits personnages, selon les règles du paysage classique.
Si je parcours sans relâche les provinces françaises à la recherche de paysages que je peins avec plaisir et pour l’enrichissement visuel qu’ils m'apportent, j'aime me poser en Bretagne, notamment chez mon élève et non moins ami Charles Le Roux, au Pasquiaud en Corsept.